AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ♣ LE CONTEXTE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Maire de la ville

avatar

Date d'inscription : 07/05/2014
Messages : 105


MessageSujet: ♣ LE CONTEXTE    Ven 9 Mai - 21:59

Tic. Les secondes passent sur le cadran doré. Tac. Les astres apparaissent et disparaissent. Tic. Les larmes salées du ciel glissent le long du paysage. Tac. Les souvenirs s'effacent. Tic. De nouveaux se créent. Tac. Le temps passe. Tic.

« Grand-père ! Grand-père ! Parle-moi de grand-mère, s’il te plait ! Raconte-moi encore comment vous vous êtes rencontrés ! » La petite Camélia monte sur le gros fauteuil de cuir marron et s’assoit sur les genoux de son grand-père. « Encore ! Mais tu la connais par cœur. Bon, très bien, d’accord. » Il penche la tête pour apercevoir le frère de l’enfant. Il joue avec une voiture, la faisant rouler d’avant en arrière, sans grand intérêt. « Thomas ? Tu veux écouter l’histoire ? » Le petit garçon lève les yeux vers son ancêtre et hausse les épaules. « C’est nul l’amour. » Le vieillard regarda son petit-fils puis interrogea du regard la petite rousse sur ses genoux. Cette dernière haussa des épaules, avec ses grands yeux noisette grand ouverts de curiosité. « Pourquoi dis-tu ça, mon petit Thomas ? Une jeune fille, je suppose ? » Le jeune garçon lâcha un soupir, continuant de jouer avec sa petite voiture rouge. « Il y a une fille a l’école, elle me voit pas. Je fais tout pour qu’elle me remarque, mais ça sert à rien. » Le grand-père eut un sourire en coin. Il connaissait ce que pouvait être l’amour, et tous ses déboires. Il les avait déjà connu autre fois, c’était cette histoire que la petite Camélia réclamait de temps à autres. « Tu sais, Thomas, l’amour est un sentiment difficile à comprendre, et qui demande du temps. De la part de chacun. » L’écolier lança sa voiture sur la table et celle-ci tomba au bout de celle-ci dans un bruit de casse. « Non ! J’en ai marre d’essayé. Maintenant, je vais faire comme oncle Tony, je ne vais plus m’occuper des filles, et je vais vivre tout seul ! Indépendant, comme il dit ! » Le jeune enfant se lève et sors dans le jardin, où le reste de sa famille discute. Il fait une entrée remarquée, mais le grand-père se trouve alpagué par sa petite-fille qui lui tape gentiment sur le bras. « Grand-père, grand-père ! Thomas, il a raison quand il dit que c’est pas bien l’amour ? Je croyais qu’il fallait toujours de l’amour pour vivre heureux. » L’ancien sourit, attendri, et posa sa main sur la tête de la rousse. « Ma petite chérie, l’amour ne fait pas tout dans la vie, tu sais. Oui, c’est très important de l’avoir dans sa vie, cet amour… mais il y a certaines personnes comme ton oncle Tony qui préfèrent vivre leur vie libre de tout engagement. Mais il y a aussi des personnes comme tes parents, qui vivent très heureux, ensemble. Il y a aussi ton grand frère qui est amoureux mais qui ne reçoit malheureusement rien en retour. Mais, jamais, ma chérie, il ne faut oublier l’espoir que tu as en toi. Tu es jeune, et tu as tout le temps de le trouver, le prince Charmant. N’en doute jamais. » Camélia hocha la tête vigoureusement en souriant. Elle sourit et embrassa la joue du grand-père. « Merci, Papou ! Raconte-moi comment vous vous êtes rencontrés avec grand-mère ! S’il te plait ! » Il rit et commença son histoire, regardant du coin de l’œil la photographie passée, sur la cheminée, d’un couple de mariés.

Le temps. Il nous attend, parfois. Il nous oublie, nous abandonne, souvent. Toujours accompagné de ce grand mot, commençant par cette grande lettre. Amour. Temps. Ils s'accordent, se désaccordent dans une mélodie compliquée mais passionnée. Qu'en est-il donc de vous, êtres perdus dans ce vaste univers ? Ces deux mots-amants sont-ils signes d'une symphonie de larmes, d'un concerto de rire ou d'un silence impatient ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crossthisline.forumactif.org


Maire de la ville

avatar

Date d'inscription : 07/05/2014
Messages : 105


MessageSujet: Re: ♣ LE CONTEXTE    Dim 11 Mai - 16:02



EN BREF.
Bien souvent, on tombe amoureux, on prétend croire au prince charmant mais aujourd'hui, le prince charmant existe-t-il vraiment ? Il y a ceux qui gaspillent leurs vies à le chercher, qui passent leurs temps à croire qu'il finira par leurs tomber sous le nez. Mais il y a aussi ceux qui n'y croient pas, ceux qui pensent que l'amour c'est pour les faibles. Dans le fond, que l'on soit capable d'y croire ou pas, on finit toujours par en parler. L'amour c'est ça. C'est ce qui rend fou n'importe qui. C'est ce qui vous fait perdre un temps fou dans la salle de bain, qui vous pousse à faire attention à votre tenue, à votre façon de vivre. On a tous gaspiller du temps, à cause de l'amour. Mais ce qui change, c'est la façon d'aimer, ou même d'en parler. Mais on finit toujours par réaliser que l'amour en vaut la peine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crossthisline.forumactif.org
 

♣ LE CONTEXTE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» utiliser le vocabulaire adapté au contexte
» Site sur la déco du Titanic/Olympic (contexte ou origine)
» "La terre" dans le contexte biblique
» Contexte Historique
» Les meilleures phrases du forum, sorties de leur contexte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wasting My Young Years :: 
FROM MARS TO SIRIUS
 :: WE SLEEP FOREVER
-