AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EVE + si tu veux tenter ta chance, alors entre dans la danse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Administratrice cavalière

avatar

Date d'inscription : 10/05/2014
Messages : 53

Âge : 20 ans.
Situation amoureuse : Seule.
Métier/Etudes : Professeur d'équitation au ranch familial.


MessageSujet: EVE + si tu veux tenter ta chance, alors entre dans la danse.   Sam 10 Mai - 4:22


Eve Anna Whitaker
"NE T'EN FAIS PAS CE N'EST QU'UN JEU"
 

Bonjour ou bonsoir, mes p'tits lapins sucrés. Mon nom à moi, c'est Eve Anna Whistaker ! Je suis né(e) le vingt-huit décembre à College Station, Texas. Je suis un(e) jeune canard(e) de 20 ans, classe non ? Un petit secret pour la route ; je suis hétérosexuelle et présentement célibataire. On me dit souvent que je ressemble à Shailene Woodley, en plus sexy. Parlant de sexyness, je fais partie du groupe AC/DC, et nous y sommes tous très sexys.


ton histoire avec l'amour
Je n'ai jamais connu l'amour. Le seul que j'ai pu voir, un jour, c'est celui de mes parents. Mais je dois avouer que je ne m'en souviens plus très bien. J'étais une enfant lorsque ma mère est décédée et me souvenir d'elle me fait quand même très mal. Adolescente, j'ai eu quelques copains mais surtout des idiots. Je n'ai jamais eu le bon copain, le vrai. Celui qui fait battre ton coeur, comme ils disent dans les livres. Je me suis toujours contentée de ce que j'avais. Je suis très bien toute seule, et je ne réponds jamais aux avances que les idiots qui travaillent pour mon père ou les copains de mon frère peuvent me faire. Bien que, je dois l'avouer, depuis quelques temps, il se passe quelque chose de bizarre. Je fais des rêves parfois très personnels dans lesquels il y a Eliott, mon meilleur ami. Et je dois avouer que c'est très déstabilisant. Je sais que je n'ai pas de sentiments pour lui, c'est pour ça que je ne comprends. Et puis, je ne veux pas y penser. Je préfère rester comme je suis. Seule, mais heureuse.
une histoire de caractère
Je suis quelqu'un de patient mais aussi et surtout quelqu'un de passionné. Les chevaux, c'est toute ma vie. Je pourrais passer tous mes jours avec eux, je ne suis jamais rassasiée. J'aime tous les animaux, en fait. Mais surtout Esprit, mon étalon, Clochette, la chatte blanche que mon père m'a offerte et notre chien Lucifer, qui se prend pour Volt, parfois. J'aime être entourée de la nature, me comporter comme une vraie texane. Ce que je suis. La vie en ville ne me plait guère et sortir faire les magasins avec mes amies, le peu que j'ai, est parfois une corvée. Je suis modeste et peu sûre de moi, demandez à Eliott ! Il doit me remonter le moral au moins deux fois par mois. Je suis très exigeante avec moi-même. Alors que pas du tout envers les autres. Il parait que c'est mon problème. Je suis trop dure avec moi, et pas assez avec autrui. Ca me perdra, il parait. Mais je suis comme je suis. On me prend ou on ne me prend pas. Ce n'est pas moi qui en pâtirait.

on ne change pas le passé
   Il pleut. Il pleut toujours lors des enterrements. Comme si le ciel pleurait avec nous. Comme si le monde partageait notre chagrin. Aujourd’hui, le monde pleure le départ de maman. Elle était malade. Papa me disait que tout allait bien, qu’elle allait guérir mais je voyais bien que ce n’était pas vrai. Elle ne voulait pas aller à l’hôpital, elle disait aussi que tout allait bien mais je savais que ce n’était pas vrai. Je pense que papa savait aussi. Je pense que maman savait aussi. Isaiah a vu l’état de maman quand il est rentré de son école, et lui aussi il a su. Il ne lui restait plus longtemps à vivre et à chanter. Les anges l’appelaient.
   J’ai le visage à moitié caché dans le manteau de papa. Il a fallu que je m’habille tout en noir aujourd’hui, j’ai mis une robe aussi. Je savais que maman aimait bien quand je mettais une robe. Elle me trouvait jolie en robe.
Papa pleure, Isaiah aussi pleure. Sous nos parapluies, nous sommes tous les trois à pleurer. C’est une journée où tout le monde pleure. C’est une journée triste. Je n’aime pas les journées tristes.

   Il pleut toujours, mais nous ne sommes plus dehors. Tous les gens sont venus à la maison. C’est une tradition, apparemment. Ils viennent à la maison et on discute et on mange. Je ne comprends pas cette tradition. On devrait tous rentrer chez soi et pleurer, mais non. On doit servir à manger aux gens. Des gens que je connais mais beaucoup de gens que je ne connais pas. Papa ne m’oblige pas à sourire, il n’y arrive d’ailleurs pas non plus. Isaiah n’a pas l’air d’aller bien. Il est assis dans la cuisine et ne bouge pas. Je vais le voir. Il est beaucoup plus grand que moi, mais je l’aime mon frère. Il m’a beaucoup manqué lorsqu’il est parti dans son école. « Isa ? » Il tourne la tête vers moi, il a les larmes aux yeux. Il a toujours été le grand frère fort qui n’a peur de rien mais aujourd’hui, il ne peut pas. Il me fait m’assoir sur ses genoux et je fourre mon visage dans son cou. Il me berce doucement alors que les gens parlent derrière la porte. Ils pensent qu’on ne les entend pas, mais on sait ce qu’ils disent. « Pauvres enfants, ils sont si jeunes. » « Elizabeth était une si belle femme, si aimable… c’est si triste. » « Comment Mickael va-t-il faire, maintenant… élevez ses deux enfants et tenir le ranch en même temps. »
   Je n’arrive pas à savoir si les gens sont gentils ou pas en disant cela. Mais quand Isaiah m’a serré plus fort, j’ai compris qu’ils ne sont pas gentils. Je sais que papa va avoir rapidement des propositions pour racheter le ranch. J’ai peur de devoir quitter tout ça. Je ne veux pas. Je relève la tête vers mon grand frère et essuie les perles salées sur ses joues. « Tu vas voir, Isa, on va y arriver. C’est promis. » Il sourit, et m’embrasse sur le front. « Oui, on va y arriver, chipie. On va s’en sortir. »



   Je chantonne une musique quelconque tout en brossant Esprit avant la leçon. Aujourd’hui, j’ai un cours particulier avec un nouvel élève. C’est Isaiah qui a pris l’inscription et, évidemment, cet idiot n’a pas demandé l’âge de l’enfant. Je ne sais donc pas quel cheval lui préparer. Enfin, la préparation du cheval fera partie de la première leçon, et puis voilà. Je repose la brosse dans ma caisse et me saisis du tapis de selle vert émeraude où son brodées mes initiales et le dépose sur la croupe d'Esprit. Avec toute ma petite force, je hisse ensuite la selle sur son dos et la sangle. Je me munie ensuite du filet. C’est toujours une passe difficile avec Esprit, il déteste le mord. Comme beaucoup de chevaux, j’ai d’ailleurs remarqué. C’est un coup de main à prendre. Après cinq bonnes minutes à me débattre avec mon étalon, tout en essayant de ne pas me faire mordre, je sangle finalement le harnachement. « Désolé, Esprit. Dis-toi que ce n’est que pour deux heures. » Le canasson me met un coup de museau dans l’épaule pour me montrer amicalement son mécontentement. Je ris de bon cœur en lui caressant l’encolure.
   « Bonjour, Eve ! » Immédiatement, je me fige. Qu’est-ce qu’il fait ici ? Je me retourne et me retrouve face à face avec Eliott. Mon meilleur ami. Ca n'a rien d'étonnant qu'il soit là. D'autant plus qu'il est vétérinaire, tout ça, mais... je fais des rêves bizarre en ce moment. Beaucoup trop de rêves bizarres. Ils sont peut-être un peu ponctués de romance et de... trucs moins romantiques. Mais c'est super étrange, puisque je ne suis pas amoureuse de lui. Et puis, il est homosexuel, de ce que je sais alors voilà quoi ! C'est complètement étrange. Je n'ai jamais eu besoin de personne dans ma vie amoureuse alors ce n'est pas maintenant que ça va commencer ! Je me racle la gorge et me redresse, un peu mal à l'aise, quand même, me collant un peu plus contre Esprit derrière moi. « Eli ? Qu’est-ce que… tu fais là ? » Il sourit de toutes ses dents avant de me répondre, enjoué. « Je viens pour ma première leçon. J'en ai marre que tu me rappelles que je ne sais pas monter donc je prends les choses en main ! » « Tu… tu viens pour la leçon ? » Je n'ai pas perdu mon attitude moqueuse avec lui pour autant. Il a cinq ans de plus que moi, l'âge de mon frère, mais ça ne m'empêche pas de me foutre ouvertement de sa gueule. Je dessine un sourire sur mon visage. « Tais-toi ! Et apprends-moi, plutôt ! »


derrière l'écran
Maderose, enchantée. Mais mon vrai prénom, c'est Marie ; et je vais sur mes vingt ans. Je suis étudiante en Lettres Modernes et j'aimerais - dans l'idéal impossible - devenir écrivain. Même si travailler dans une bibliothèque, ça me va aussi très bien, hein. Je suis administratrice sur ce forum qui me tient beaucoup à coeur.


fiche by snow sparrow.
crédits gifs & icon ;; tumblr & chester.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

EVE + si tu veux tenter ta chance, alors entre dans la danse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jules Verne entre dans la Pléiade!
» Série Alice couverture souple
» Le soudan aussi entre dans la danse !
» C'est Satan Qui Entre Dans Un Bar...
» Alphonse Karr

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wasting My Young Years :: 
ADDICTED TO YOU
 :: LITTLE TALKS :: WELCOME TO PARADISE
-