AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 #19 ~ you can call me freak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Administrateur
faussement fiancé

avatar

Date d'inscription : 08/05/2014
Messages : 47

Âge : 28 ans.
Situation amoureuse : Fiancé avec Belle, mais pour de faux.
Métier/Etudes : Pâtissier chez Veritas Wine & Bistro.


MessageSujet: #19 ~ you can call me freak   Dim 11 Mai - 17:19

     Cela doit bien faire dix minutes que je regarde mon reflet dans le miroir à côté de ma porte d'entrée. De temps à autre, je regarde ma montre pour être sûr que je serais bien en retard pour la leçon que Belle doit me donner. Oui, en retard. J'aime bien l'embêter ma petite Belle. Je ne retarde pas parce que je ne veux pas la voir, bien au contraire, j'aime beaucoup sa compagnie. Je retarde juste cette fatale leçon de bonnes manières qui va me rappeler les années de torture que j'ai vécu quand j'étais gamin. Lorsque je vois que je suis déjà en retard de plus de cinq minutes, je me décide à aller la retrouver dans son appartement. Ce n'est pas loin, c'est littéralement la porte à côté.

     Je ne prends même pas la peine de frapper. Après tout, nous sommes arrivés à un stade de notre amitié qui ne nous oblige plus à frapper avant d'entrer. Je ne suis encore jamais tombé sur elle nue, pourtant. Peut-être que ça ne va pas tarder. Après tout, je vais devoir faire semblant d'être son fiancé pendant quelques semaines. Alors on va forcément avoir quelques moments d'intimité...

     Ca me donne la nausée de savoir que je vais devoir faire semblant d'être le fiancé parfait. Parce que, soyons honnête, je ne le suis pas. Je suis un emmerdeur de première et Belle est bien la première pour le confirmer. J'entre dans l'appartement et referme la porte derrière moi. « Mon amour, j'suis rentré ! » Je fronce les sourcils et me tourne vers Belle, perplexe. Je l'ai dit d'une voix mielleuse absolument horripilante, en plus. « C'est bizarre ! J'espère que je n'aurais pas à te parler comme ça ! En tous cas, pas avec ce surnom mièvre. » Je fais une grimace de dégoût avant d'aller m’asseoir - ou plutôt m'effondrer - sur le canapé. « Je suis prêt pour la torture que tu vas m'infliger. Ah, oui. Et désolé pour le retard. » Je lui lance un grand sourire. Je sens que je vais la pousser à bout, aujourd'hui. Rien que pendant ces quelques heures. Je sais qu'elle stresse comme une dingue pour ce truc de fiancé ; c'est d'ailleurs quelque chose que je ne comprends pas du tout... il faut dire que j'ai quitté le monde des convenances depuis un bon moment maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Administratrice
faussement fiancée

avatar

Date d'inscription : 09/05/2014
Messages : 9

Âge : 23 ans
Situation amoureuse : Faussement fiancé au débile d'à côté !
Métier/Etudes : Professeur de danse


MessageSujet: Re: #19 ~ you can call me freak   Jeu 15 Mai - 9:45

« You can Call me Freak  »
Belle & Adam


Est-ce que c'était de la peur, ce qu'elle avait dans le cœur ? Ce qui accélérait ses battements, ce qui la rendait aussi folle de rage, aussi ? Elle avait envie de péter un plomb, mais ça ne voulait pas non plus dire que ça allait être si simple, ça ne l'était jamais. Un soupir s'échappa des lèvres de la jeune femme alors qu'elle était affalée sur le canapé de son appartement, à attendre que son stupide voisin daigne pointer le bout de son nez. E tça semblait prendre vraiment beaucoup de temps ! Okay, il pouvait très bien ne pas vouloir venir, il pouvait très bien avoir changer d'avis. Mais dans ce cas, pourquoi ne pas le lui dire tout de suite hein ? Elle n'avait pas envie de réfléchir à un plan B à la toute dernière minute ! Elle ne l'aurait pas supporté, en plus de ça. Mais ce n'était pas non plus comme si elle avait le choix et c'était principalement à cause de ce genre de chose qu'elle n'allait pas réussir à arranger les choses, d'une certaine manière, en tout cas. Elle leva les yeux au ciel, quitta son siège et alla se servir un verre d'eau. L'alcool lui aurait permis d'oublier un quelconque retard, mais ça ne pouvait pas être aussi simple, bien sûr, ce n'était jamais aussi simple que ça. Il fallait juste.. Disons, apprendre à faire avec, que cela nous plaise ou non, de toute évidence.

Elle avait mis une jolie robe en plus ! Bon, okay, la tenue n'avait pas vraiment d'importance, ça pouvait facilement sembler ridicule, mais bon, les choses étaient juste comme elles étaient, de toute façon. Elle aimait se sentir jolie, et elle aimait les compliments. Bon, okay, elle ne passait pas non plus son temps à les chercher mais c'était toujours plus sympa quand il y en avait, on ne pouvait pas le nier. Mais ce n'était pas la journée des compliments. Disons juste qu'une robe, c'était plus simple pour les mouvements, ou ce genre de chose. Et elle allait devoir lui apprendre à danser ! Et à manger aussi, c'était d'ailleurs pour ça qu'elle avait choisi cet horaire. Pour qu'ils puissent faire le principal et ensuite, ils pourraient manger aussi. Ca ne pourrait qu'être un petit plus, et ce n'était certainement pas elle qui s'en serait plaint, de toute façon. Ce qui n'était pas plus mal. Elle sursauta, quand il entra, l'appelant mon amour. Ce n'était pas évident, ce genre de surnom, et elle n'était pas certaine que ça lui plaise, de toute façon ! Bon, elle n'avait rien contre un peu de romance, mais ce n'était pas le moment. Surtout qu'il était en retard quoi ! Et il n'avait pas de jeu à jouer, ils n'avaient pas de public.

 « Ca va ! Ce n'est pas de la torture non plu ! Je sais que ça va être chiant, mais tu as accepté de m'aider eh.. Bordel Adam, ne sois pas en retard le jour du mariage par pitié ! », lâcha-t-elle. Ses parents étaient prêt à renier quelqu'un pour une minute de retard !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avengedinchains.tumblr.com


Administrateur
faussement fiancé

avatar

Date d'inscription : 08/05/2014
Messages : 47

Âge : 28 ans.
Situation amoureuse : Fiancé avec Belle, mais pour de faux.
Métier/Etudes : Pâtissier chez Veritas Wine & Bistro.


MessageSujet: Re: #19 ~ you can call me freak   Jeu 15 Mai - 12:02


     La tête de Belle me donnait raison. Elle était véritablement sur les nerfs à cause de cette histoire de fiancé. Quel idée de me demander à moi de jouer se rôle alors qu'elle sait pertinemment que rien que ma présence la pousse à bout. Cette jeune femme n'est pas logique ! Lorsqu'elle hausse légèrement la voix pour me réprimander sur mon retard, je me remets debout et m'avance vers elle, mains levées. « Wow, wow, wow. » Je pose mes mains sur ses bras, pour essayer de la calmer. Je regarde dans ses yeux... elle est vraiment stressée à cause de cette histoire. Je ne comprends pas pourquoi. D'accord, je ne suis pas parfait, mais je suis bien élevé. Ce n'est pas impossible qu'elle me prenne pour un vieux gamin qui n'en fait qu'à sa tête puis que c'est un peu l'image que j'ai toujours souhaiter lui donner de moi. Mais tout de même. Je suis responsable et je lui ai promis de l'aider. Elle peut compter sur moi. Je pensais que ça, elle le savait... « Je sais que je suis un emmerdeur de première, mais je t'ai promis de t'aider. Sois-en sûre, je serais le fiancé par coeur. Là, j'avais juste envie de t'embêter en arrivant en retard. » Je lui fais un petit sourire et passe mon bras autour de ses épaules, me mettant à côté d'elle et l'embarquant vers le canapé. « Tu vas voir, tes parents vont m'adorer et tes cousines vont être complètement jalouses que je t'ai choisi toi et que je ne m'intéresse pas à elles. » Je lui souris et la lâche, m'installant correctement sur le canapé. « Au fait, cette robe te va très bien. Tu es très jolie. » Je souris à nouveau et prends sa main pour la tirer vers moi et la faire s'assoir sur le canapé. L'atterissage sur le canapé est bancal, elle finit à moitié allongée sur moi. Elle sent bon. Elle sent très bon. Je ferme les yeux un moment avant de me reprendre. « Alors... euh... par quoi... par quoi on commence ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Administratrice
faussement fiancée

avatar

Date d'inscription : 09/05/2014
Messages : 9

Âge : 23 ans
Situation amoureuse : Faussement fiancé au débile d'à côté !
Métier/Etudes : Professeur de danse


MessageSujet: Re: #19 ~ you can call me freak   Lun 19 Mai - 23:10

« You can Call me Freak  »
Belle & Adam


Elle était clairement à cran oui, et elle avait beau faire tout et n'importe quoi, rien ne semblait vraiment fonctionner pour arranger les choses. Elle faisait de son mieux, elle faisait tout ce qu'elle pouvait, en réalité, mais on ne pouvait pas vraiment dire que ça fonctionnait, au contraire. Disons qu'elle ne savait juste pas comment gérer cette stupide pression. Il allait falloir qu'elle se détente mais ça promettait d'être compliqué, quoi que l'on puisse en dire. C'était chiant à mourir, et c'était aussi une grosse prise de tête, que cela nous plaise ou pas, d'ailleurs. Belle était destinée à galérer avec ce mensonge. Déjà, parce qu'elle ne mentait jamais, ou presque, et aussi parce qu'elle ne connaissait pas assez Adam pour pouvoir avoir un aussi gros mensonge avec lui. C'était donc, clairement compliqué. Un soupir, à nouveau, s'échappa de ss lèvres alors qu'elle passait une main dans ses cheveux. Puisqu'elle était née avec toutes les stupides règles à apprendre pour les événements mondains et autres trucs du genre, elle ne savait même pas comment se comporter ou quoi faire, pour apprendre à quelqu'un à agir de la même manière. Ca la désespérait, d'une certaine manière, aussi. Bien sûr qu'elle devait se fier un peu plus à lui, il lui avait fait une promesse et les gens tenaient leurs promesses non ? Bon, elle avait peut être eu la preuve, par le passé, que les gens ne tenaient pas toujours leurs promesses, justement, mais c'était à elle de faire en sorte d'arrêter d'y croire ou en tout cas, à elle de ne pas se faire avoir comme une cruche !

 « Je suis.. Désolée. Bordel, mes parents me foutent tellement la pression que je ne suis même pas sûre de savoir ce qu'il faut à tout prix savoir et tout. Je suis née dans tout ce bordel et l'apprendre à quelqu'un, ça me fait peur, je l'avoue. »

Peut être oui, que ses parents finiraient par l'adorer. Après tout, il dégageait quelque chose de plaisant et puis, il était beau, ce qui jouait un assez bon rôle dans tout ce bordel. Mais ce n'était pas non plus si simple que ça, il n'était pas uniquement question de jolies mots ou de tenue approprié, ou même de physique avantageux. Il fallait mentir et c'était la partie qui, sans doute, la paniquait le plus. Elle n'était pas sûre d'avoir fait ça auparavant. Mentir sur une sortie, oui, mais mentir sur un petit ami, c'était plus compliqué.

 « Il faudra qu'on mettre en place la base aussi. Genre.. Comment on s'est rencontré – bien que l'aspect voisin colle, bien sûr – Mais aussi, comment on en est venu à sortir ensemble, ou ce genre de chose ! Il faut qu'on pense à tous les détails ! », ajouta-t-elle. Et ça faisait pas mal de détail.

Quand il lui dit qu'elle était jolie, elle ne put s'empêcher de rougir, ça la touchait, elle aimait les compliments et elle avait toujours l'impression qu'il fallait les chercher pour les avoir, d'habitude. Jamais une personne ne se permettait de vraiment dire qu'elle était jolie, elle devait demander si telle ou telle tenu lui allait, et dans ce cas, on le lui disait, d'une certaine manière, en tout cas. Mais ce n'était pas toujours aussi simple que ça.

 « Merci ».

Il la tira vers lui, sur le canapé et elle tomba sur lui. Ce qui était ridicule, gênant et.. Plaisant à la fois, pour une raison qui lui échappait. Elle se redressa du mieux qu'elle put, lorsqu'il lui demanda par quoi ils allaient commencer. C'était une bonne question.

 « Euh.. C'est une bonne question déjà ! Bordel, cette histoire me retourne tellement le cerveau.. ».  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avengedinchains.tumblr.com


Administrateur
faussement fiancé

avatar

Date d'inscription : 08/05/2014
Messages : 47

Âge : 28 ans.
Situation amoureuse : Fiancé avec Belle, mais pour de faux.
Métier/Etudes : Pâtissier chez Veritas Wine & Bistro.


MessageSujet: Re: #19 ~ you can call me freak   Mer 21 Mai - 13:01


     Elle va finir en dépression avec toute cette foutue histoire. Ou en asile. En tous cas, ça la mine véritablement cette histoire de fiancé. C'est vrai que je pourrais lui dire que je suis riche, que j'ai eu la même éducation qu'elle, voire même plus élaborée et chiante. Mais il y a quelque chose qui me retient. Je vois bien qu'elle n'est pas à l'aise dans cet univers de convenances ; et... je ne veux pas qu'elle m'y associe. C'est difficle à avouer mais ça me ferait vraiment chier qu'elle me voit comme l'un de ces riches hypocrite. Je n'en suis pas. Et je ne le serais jamais. Sauf quand je vais mentir en prétendant être son fiancé, mais ça, c'est une toute autre histoire.

Tout de même, vu l'état dans lequel ça la met, je ne peux pas me permettre de la laisser comme ça... Il faut que je la persuade que ça va bien se passer. Je peux le faire sans lui avouer ma condition sociale. Je me lève et m'assois sur la table basse, juste en face d'elle. Je prends ses mains dans les miennes et la regarde droit dans les yeux. Ses jolis yeux bruns dorés. « Hé, Belle... Je te promets que ça va bien se passer. Hein... tu peux te reposer sur moi, je saurais me comporter convenablement. C'est une promesse. Fais-moi confiance, s'il te plait. » Sans que je le veuille vraiment, mes yeux quittent les siens et se déposent sur ses lèvres... et puis je me rappelle que ce n'est pas le moment de penser à ça. Non, je ne vais pas dire que je n'ai jamais pensé à l'embrasser. C'est déjà arrivé plusieurs fois. Elle est belle, et intelligente et puis... enfin, elle est attirante à tous les points de vue (je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi elle est toujours célibataire). Mais je dois me rappeler que si je veux qu'elle me fasse vraiment confiance, il vaudrait mieux que je réfrène mes pulsions... envies ?

Je souris et dépose un baiser sur son front - c'est moins explicite. Je me redresse et fréfléchis. Par quoi pourrait-on bien commencer poru mon faux apprentissage. J'espère au moins qu'elle a remarqué que je sais parler convenablement et manger convenablement. Je suis quand même patissier dans un grand restaurant. «Et si on commençait par définir notre histoire. On est voisins depuis plusieurs années donc je propose qu'on soit ensemble depuis au moins un an et demi. Je pourrais t'avoir invité à sortir... de manière un peu bancale. Genre je t'aurais donné l'excuse de la fête des voisins pour justifier mon invitation... ? » Je dois l'avouer. J'y ai pensé. Au tout début qu'on se connaissait. On ne se connaissait pas assez pour se mettre mutuellement dans la friendzone ; un jour, j'ai eu envie de l'inviter à diner. Et j'avais pensé cette excuse bidon. Je ne suis même pas sûr qu'il y ait une fête des voisins aux USA, en fait. Au final, je ne l'ai jamais fait. Je ne me souviens plus pourquoi je ne l'ai pas fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Administratrice
faussement fiancée

avatar

Date d'inscription : 09/05/2014
Messages : 9

Âge : 23 ans
Situation amoureuse : Faussement fiancé au débile d'à côté !
Métier/Etudes : Professeur de danse


MessageSujet: Re: #19 ~ you can call me freak   Lun 26 Mai - 13:18

« You can Call me Freak  »
Belle & Adam


Bien sûr qu'il pouvait lui promettre que ça allait bien se passer, puisque de toute façon, s'il venait à y avoir un problème, ça ne l'atteindrait pas vraiment. Oui, peut être qu'elle ne se montrait pas forcément juste, peut être qu'elle était un peu à côté de ses pompes, mais elle faisait de son mieux, ce n'était pas glorieux, bordel. Belle était perdue et elle avait peu. Devait-on le lui reprocher ? Elle devait mentir à sa famille et forcément, c'était une petite pression supplémentaire. Elle ne savait pas comment s'y prendre mais elle savait qu'elle finirait par trouver un mode d'emploi. Ca viendrait. Il n'y avait aucun doute à avoir sur la question. Elle savait qu'il ferait de son mieux mais elle ne savait pas comment se passerait la soirée. C'était la soirée le problème, c'était la soirée qui lui faisait peur, en fait.

 « Désolée, c'est vrai que toute cette histoire me met une pression impossible.. Je ne sais pas du tout comment me comporter. ».

La jeune femme baissa les yeux, totalement flippée par toute cette histoire. Elle était toujours stressée, de toute façon. Quand il était question de ses parents, il fallait toujours que tout soit parfait et la jeune femme n'y arrivait juste pas, elle avait juste peur de faire une gaffe, de se tromper sur telle ou telle chose mais elle n'y arrivait pas. C'était le bordel et elle en souffrait. Surtout depuis qu'elle ne pouvait plus faire de danse et que ses parents lui reprochaient le fait qu'elle ne fasse plus rien qui puisse être à la hauteur de la famille. C'est pour dire..

Le baiser qu'il déposa sur son front fila un frisson à la jeune femme qui se mit à imaginer qu'il aurait pu l'embrasser sur ses lèvres et que ça, ça ne l'aurait absolument pas dérangé. Mais l'idéal était qu'elle chasse cette idée tout de suite. Il ne servait à rien de penser à ça et surtout, ça ne pourrait qu'apporter des complications. Et au vu du plan, ce n'était absolument pas le moment. Hors de question pour elle de trop se prendre la tête pour des conneries pareilles. Bordel.

 « Et bien.. Oui pourquoi pas ! Pas la peine de faire un truc ultra mou et niais de toute façon, ça ne marcherait pas ! Mais pour la fête des voisins, ça me va ! Et du coup, on aurait été mangé chez toi, je pensais que y aurait d'autres voisins et tu m'aurais dit que je te plaisais ? Un truc comme ça ? ».

Dommage que ça ne soit pas arrivé. Mais il ne fallait pas y penser.  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avengedinchains.tumblr.com


Administrateur
faussement fiancé

avatar

Date d'inscription : 08/05/2014
Messages : 47

Âge : 28 ans.
Situation amoureuse : Fiancé avec Belle, mais pour de faux.
Métier/Etudes : Pâtissier chez Veritas Wine & Bistro.


MessageSujet: Re: #19 ~ you can call me freak   Lun 26 Mai - 13:57

     Je crois que j'ai réussi à lui redonner confiance. Je crois. Enfin, si j'ai réussis à lui cacher mon origine aristocratique, c'est que je suis un plutôt bon acteur, non ? Enfin, bref. Je lui propose une manière de présenter notre relation à sa famille qui semble lui convenir. Je pense qu'il faut rester dans les trucs bateau pour que ça reste crédible. Si on entre dans le truc genre conte de fée, on va se faire griller. Enfin... je sais que je serais capable de faire un truc genre conte de fée... mais Belle me prend pour un idiot donc bon. Elle ne connait pas cette facette romantique de ma personne. « Oui, un truc assez simple. Après ça, on aurait enchaîné les rendez-vous etc. Et euh... il faut que je te demande en mariage, du coup. Tu préfères que ça se passe au réveil un matin avec une bague caché dans un muffin ou la demande un peu kitch au restaurant le soir de la saint valentin ? » Je suis plus du genre à faire la première option. Mais ça, elle ne le sait pas. Donc je préfère la laisser choisir. De toute façon, il n'est pas prévu que je la demande vraiment en mariage. Donc quelle que soit son choix, ça ne change rien du tout. Pendant que j'attends sa réponse, je me rappelle qu'il y a quelque chose dans ma poche... quelque chose que je suis sensé lui donné. Rien que d'y penser, je commence à stresser comme un malade. Bon, Adam. Ce n'est qu'une bague que t'as acheté... oui, bon, assez cher quand même. Je ne sais pas ce que c'est comme foutu pierre mais ça vaut quand même pas mal. Je me racle la gorge et la sort de ma poche. « Au fait... je crois que ça fera plus vrai si tu portes... ça. » Je prends sa main gauche et fais glisser l'anneau sur son annulaire. Elle lui va. Parfaitement.

Histoire, pourtant, de changer de sujet. Je me lève et me poste près d'elle, essayant de reprendre un minimum de contenance. « Bon. Même si c'est un mariage de riches, je suppose qu'il va falloir que... nous dansions. Pas du disco, j'imagine. Je te préviens, je n'aime pas danser. Ca a toujours été ma hantise, depuis que je suis gosse. Mais bon... ma mère m'a bien élevé, je sais au moins danser les slow. » Je mets ma main dans mon dos et lui présente l'autre en m'inclinant un peu. Est-ce que je fais exprès de lui marcher sur les pieds ou pas ? Ce serait méchant, non ? Bon, on verra. J'aviserais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: #19 ~ you can call me freak   

Revenir en haut Aller en bas
 

#19 ~ you can call me freak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» freak squeele de florent maudoux
» [Jeu vidéo] Call of Duty : modern Warfare 2, le premier jeu qui m'a choqué !
» Call of duty black ops
» Call of Duty [Topic Général]
» Call of Duty 4 Modern Warefare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wasting My Young Years :: 
WELCOME TO COLLEGE STATION
 :: WOLF PEN CREEK DISTRICT :: HOME SWEET HOME
-