AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I need to move, I need to fight. I need to lose myself tonight (Charlotte)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Administratrice
à la crinière de feu

avatar

Date d'inscription : 08/05/2014
Messages : 46

Âge : 21 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Métier/Etudes : Libraire


MessageSujet: I need to move, I need to fight. I need to lose myself tonight (Charlotte)   Jeu 8 Mai - 13:15


Charlotte Andrea Blackwell
"If you love me come on get involved
Feel it rushing through you from your head to toe"
 

Bonjour ou bonsoir, mes p'tits lapins sucrés. Mon nom à moi, c'est Charlotte Andrea Blackwell ! Je suis né(e) le 28 Février 1993 à College Station, Texas, USA. Je suis un(e) jeune canard(e) de 21 ans, classe non ? Un petit secret pour la route ; je suis hétéro et présentement célibataire. On me dit souvent que je ressemble à Karen Gillan, en plus sexy. Parlant de sexyness, je fais partie du groupe Oasis, et nous y sommes tous très sexys.


ton histoire avec l'amour
Hum. L'amour. Je suis désolée, mais je ne le connais pas. Je ne l'ai jamais connu, en dehors des films à l'eau de rose qu'on m'a fait regarder. Ca a l'air cool, mais j'imagine que ça ne doit pas être comme ça tout les jours. Ce sont des films, qui veulent nous faire croire au prince charmant. Et, bizarrement, ça marche sur moi. Au fond de moi, j'ai envie de trouver ce prince, ce garçon qui réussira à me rendre heureuse. Malheureusement, je ne l'ai pas encore trouvé. Les seuls garçons que j'ai rencontrés sont du genre salops. Ca m'embête, car ça me fait perdre un peu confiance sur cette certitude à trouver ce prince charmant.
une histoire de caractère
Je suis garçon manqué, c'est très certainement à cause de mon père, qui voulait un garçon, et qui m'a élevée comme si j'en étais un, avec toute la contradiction qu'il me reprochait de ne pas assez me comporter comme une lady. Malgré cela, je suis romantique, j'espère un jour tomber sur le prince charmant. Depuis que j'ai découvert que je pouvais être féminine, j'ai découvert que je pouvais aussi être charmeuse. Je sais que je plais, mais malheureusement, tous les garçons qui sont intéressés par moi ne veulent pas d'une relation de couple. Je suis donc encore vierge. Je suis toutefois encore une gamine et très rêveuse. Je rêve de pouvoir reprendre mes études de physique pour devenir chercheuse. Et depuis quelques mois, je suis devenue une menteuse hors pair, vivant une double vie, cachant au monde entier que je suis devenue pauvre.

on ne change pas le passé

« Charles ! » La voix de mon père résonne dans toute la maison. Je lève les yeux de mon magazine scientifique, plongée dans la lecture d’un article passionnant à propos de l’induction. « Quoi ? » Je hurle depuis mon lit. « Ta mère et moi devons te parler ! » Je souffle. De quoi ils veulent me parler, encore ? « Bon, tu descends, oui ? » Oui, c’est bon, j’arrive. Je me lève de sur mon lit et vais descendre les énormes escaliers, pour me retrouver dans le salon. Mes parents sont assis sur le canapé, mon père lisant son journal, et ma mère un magazine de mode, le truc le moins intéressant du monde. J’enfonce mes mains dans les poches de mon jean. « Qu’est-ce qu’il y a ? » Ma mère me regarde avec ses grands yeux. « Ma chérie, c’est le bal de promo la semaine prochaine… » « Et ? » « Est-ce que tu y vas ? » Je souffle, regardant le tapis sous mes pieds. « Oui, un garçon de ma classe m’a invitée. » « Oh, super ! » Elle se met à taper des mains très vite. Je lève les yeux au ciel. « Il faut qu’on aille te chercher une robe ! » « Maaaaaan ! » Je n’ai pas envie de mettre une robe. Je peux très bien y aller en jean, je suis sûre. « Charles, tu vas aller chercher une robe avec ta mère. Il faut que tu arrêtes de t’habiller comme un… » Il pose un regard dédaigneux sur mes habits. « Garçon manqué. » « Arrête de l’appeler Charles. » « C’est son prénom. » « Non, son prénom c’est Charlotte. » « Ce n’est pas celui qu’on avait choisi. » « On pensait avoir un garçon ! » Je lève la tête en arrière pour grogner. « Soit ! Je vais essayer des robes avec toi. »
Pourquoi j’ai accepté, déjà ? Ah ouais, pour faire plaisir à ma mère. Je me retrouve dans une cabine d’essayage, dans une boutique tellement haut de gamme que je n’ai même pas la possibilité de me voir dans la cabine. Je dois sortir et me regarder dans le grand miroir au milieu de la boutique, devant les yeux de tout le monde. Et je n’aime pas ça. « Alors, ma chérie ? » Je baisse la tête pour voir ma robe. C’est une robe noire, toute simple. C’est déjà la première fois que je porte une robe, donc je n’allais pas faire dans les chichis. Ma mère m’a enlevé l’élastique qui retenait mes cheveux, et m’a aussi passé des ballerines. « Heu, je ne sais pas… » « Allez, sors. » « Okay… » J’ouvre le rideau et ma mère a l’air choquée. « Quoi ? » « Va te regarder, chérie. » Je m’approche du miroir, et je ne me reconnais pas. Je suis jolie. Moi, dans une robe, je suis jolie.

« Ce mec est vraiment trop sexy. Si je n’avais pas été en couple je l’aurais déjà croqué depuis longtemps. » La blonde à côté de moi regarde les fesses du serveur qui part en cuisine. Je suis au restaurant avec mes deux meilleures amies du lycée. C’était le lycée privé bien entendu. Le genre de lycée que mes parents pouvaient payer, avant qu’on perde tous nos sous à cause de mon père. C’était les seules filles qui ne se moquaient pas de mes vêtements, mais elles étaient les premières à m’aider à me relooker. Je suis bien habillée ce soir, d’ailleurs. « T’aurais aucune chance, il bouffe Cha des yeux. » « Hein ? » Je relève la tête de mon assiette. « C’est vrai qu’il te matte. Tant pis. » La blonde fait une petite moue triste. Je tourne la tête vers notre serveur, alors qu’il prend la commande de la table à côté de la nôtre. Ce serveur, c’est le serveur attitré de ma famille. Mon père n’aime pas le changement, alors on a nos habitudes. Toujours le même restaurant, toujours la même table, toujours le même serveur. Lorsque celui que mon père aimait bien avait quitté le restaurant, le patron a mis ce garçon à notre table. Mon père lui en a fait baver, mais finalement il avait décidé qu’il l’aimait bien. Nous avions donc un nouveau serveur. Et c’est vrai qu’il est mignon. Je repose les yeux sur mon assiette lorsqu’il se retourne, je ne veux absolument pas croiser son regard. « Mais non, il me matte pas. » Si je ne veux pas le regarder, ce n’est pas parce que je le trouve mignon, mais pour ne pas me faire avoir dans mon mensonge. Personne n’est au courant que j’ai perdu mon argent. Je garde les apparences d’une jeune femme riche, fille à papa, qui dîne au restau avec ses copines toutes aussi riches, et qui ne s’occupe pas des classes inférieures. Les serveurs, je ne les regarde pas, je ne leur adresse ni de « bonjour », ni de « merci ». Mais ce soir, après le dîner, je ne vais pas reprendre ma voiture, je vais aller directement en cuisine, et je vais faire la plonge. C’est un accord que j’ai avec le patron. Et en cuisine, je vais le croiser, mon serveur. Et je vais lui parler. Parce que c’est mon ami. Je l’aime bien. Il se moque de moi parce que je suis pauvre. C’est bien le seul qui est au courant de mon mensonge. « Heu, si. Il te matte. » « Allez, Cha, me dis pas que tu le trouves moches. » Je lève les yeux vers lui, pile au moment où lui aussi me regarde, les bras chargés de plats. Automatiquement, je baisse les yeux. J’espère que je n’ai pas piqué un fard. « Si, il est mignon. » C’est juste que je ne pense pas qu’il pense à moi de cette manière.



derrière l'écran
Coucou, moi c'est NEMO GIRL, mais mon vrai prénom c'est Camille   J'ai 19 ans (bientôt 20, et je me sens vieille ^^) et je suis étudiante en chimie (ouais, vive la science !). J'aimerais devenir prof de physique chimie, c'est pas commun je sais ^^ Voilà, sinon je suis admin sur ce joli forum que j'aime beaucoup.


fiche by snow sparrow.
crédits gifs & icon ;; tumblr & chester.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

I need to move, I need to fight. I need to lose myself tonight (Charlotte)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quotations Fight
» Bleach 325: Fear for the fight
» FIGHTING CLUB - FIGHT CLUB
» [JEU] BUST A MOVE: Boom les petite bulles [Payant]
» FIGHT CLUB de Chuck Palahniuk

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wasting My Young Years :: 
ADDICTED TO YOU
 :: LITTLE TALKS :: WELCOME TO PARADISE
-